Champigny-sur-Marne. Le Bois l’Abbé

Un important projet de rénovation urbaine

Lancée en 2010, la réhabilitation du quartier du Bois-l’Abbé  est un projet de
rénovation urbaine aux dimensions impressionnantes. Approuvé et financé
par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), la Ville de Champigny-sur-
Marne, la Région, le Département du Val-de-Marne et la Caisse des Dépôts,
il concerne 2 500 logements collectifs, soit le parc de logements sociaux le
plus important de Champigny-sur-Marne, représentant 12 % de la population
de la ville.
Favoriser la mixité sociale dans un cadre à taille humaine est l’objectif premier
de ce programme impliquant la réhabilitation et la construction de logements
diversifiés : locatifs sociaux, en accession sociale à la propriété et en accession
libre. Autre objectif majeur : l’ouverture du quartier sur le reste de la ville.
Enfin, la création d’espaces publics plus adaptés et de nouvelles voiries ainsi
que l’amélioration de l’offre en matière d’activités économiques constituent
également des priorités.

Dernières pierres à l’édifice
Sadev 94 est l’aménageur de ce projet d’envergure en voie d’achèvement. Elle
a réalisé le réaménagement des espaces publics, procédé à la reconstruction
du groupe scolaire Anatole-France, qui accueille environ 750 élèves, et cédé
des droits à construire pour la réalisation de programmes immobiliers de
logements en accession libre, locatifs sociaux et locatifs libres. L’année 2019 a
été marquée par la poursuite des travaux de construction de 48 logements en
accession libre par Demathieu & Bard, la livraison du programme immobilier
de 41 logements locatifs sociaux par BATIGERE, le démarrage des travaux de
construction de 29 logements locatifs libres par l’AFL, et la livraison définitive
des espaces publics.

Chiffres-clés

185

logements sociaux démolis

125

logements sociaux construits

87

logements en accession

81

logements en locatif libre

909

logements réhabilités

Directeur opérationnel

Nicolas Floreancig

Responsable d'opération

Sylvain Lambert
Partagez